Présence
Présence

La Force et l'Emotion

« Etats d’être », « Femmes d’ailleurs », «Animus Anima », « De terre et du ciel»,   « Corps et Âme », « D'Ici et d'Ailleurs»... autant de thèmes d’exposition qui inspirent et portent l’œuvre de Renata Pantalacci. 

La sensibilité de l’artiste se découvre sous les traits de personnages en mouvement, traduisant autant la force que l’émotion. Un regard vers les autres, comme un miroir de l’âme, exprimant délicatement l’éternel féminin.

Adolescente déjà, Renata rêve de voyages lointains, de rencontres humaines et de cultures différentes. A 17 ans, elle part pour la Suisse et l'Ecosse apprendre des langues étrangères, et entreprend des études de littérature tout en gagnant sa vie comme fille au pair. L'année suivante, elle réalise son premier voyage avec des étudiants en Russie pour y découvrir l’art des icônes, avant de s'envoler, à 20 ans, pour l'Inde et un trekking au Népal. Elle travaillera dans le tourisme avec des séjours prolongés en Afrique, en Amérique du Sud et en Asie. Elle effectue ainsi plusieurs tours du monde, forgeant son regard en observant et partageant l’expérience de vie de différents peuples et ethnies.

Parallèlement à son métier d’interprète, elle étudie dans des écoles de Beaux Arts et d'Arts Décoratifs en France et à l'étranger, tout en enrichissant son expérience auprès d'artistes locaux. 

Sa première exposition, en 2010, sur le thème "Etats d'être", suivie en 2011 par "Femmes d'ailleurs", et en 2012 par "Animus Anima" a pour cadre le village médiéval de Lacoste où le couturier Pierre Cardin accueille, chaque été, son festival dédié à l'art lyrique et au théatre.

En 2014, toujours dans le Luberon, elle présente, sur le thème "De Terre et du Ciel",  quelque 45 sculptures dans le cadre exceptionnel de la chapelle des Pénitents Blancs à Gordes. Elle reviendra également durant l'été à Lacoste pour participer, avec d'autres artistes, à l'exposition du Bicentenaire de Marquis de Sade au Moulin du château. 

C’est dans ce même Moulin, propriété du couturier et designer Pierre Cardin, qu’elle est invitée à exposer en juillet 2015, ses nouvelles créations avant de participer, du 5 au 18 septembre à Essoyes-en-Champagne, avec le peintre japonais Akira Murata, à l’exposition « Le temps des vendanges » à l’espace « Du Côté des Renoir » et à l’Atelier Galerie du 2.

En 2016 et 2017, Pierre Cardin lui offre une nouvelle fois sa « cathédrale » du Moulin du Château du Marquis de Sade à Lacoste, pour des expositions de sculptures sur les thème « D’Ici et d’Ailleurs » et "Essence... Ciel et Terre". A travers des œuvres majeures comme le  Moine tibétain, la Vénus, la Liberté de Penser, Le Philosophe, Vers le Ciel, l’Envol ou La Femme Khmer, Renata  invite le public à exercer ce “Regard intérieur” qui ouvre le cœur vers une autre dimension où le temps et l’espace n’existent plus.

 

 

Strength and Emotion

«Nature of human being», «Women coming from elsewhere », «Animus-Anima »,  « De Terre et du Ciel », « Corps et Âme », are the themes of the exhibitions  that inspired and guided the work of Renata Pantalacci.

Her artistic sensibility is revealed by showing characters in movement, reflecting both : strength and emotion.

Watching people and their surroundings with interiority, like a  mirror of the soul, gently expressing the eternal feminine.

Adolescent, Renata was already dreaming of travelling to foreign countries, getting acquainted with different kind of people and cultures. When 17, she moved to Switzerland and after that to Scotland in order to learn languages. She started to study literature while earning her living as an  « au pair » . During her studies, she went for her first trip with other  students to Russia to discover the art of Icons, before flying, 20 years old, to India and a trekking in Nepal.

She will work in tourism with extended stays in Africa, South America and Asia. Realizing several trips around the world, forging her view and her mind  by watching and sharing experiences of life with different people and ethnic groups. While working as an interpreter, she studied at different schools of Fine Arts and  Decorative Arts in France and abroad, enriching her experiences by working with local artists.

Her first exhibition, in 2010, on the theme of « Nature of Human being », followed in 2011 by « Women coming from elsewhere » and in 2012 «Animus-Anima » took place in the medieval village of Lacoste-en- Luberon, where the designer Pierre Cardin celebrates each summer the festival of lyric arts and theater.

Conception & photos : Marc Pantalacci © Copyright - Reproduction Interdite (Art L 122-3, L 122-4  CPI)